Passons du jouet à jouer

Etudions l’intégration du concept de fonctionnalité dans l’activité de Rejoué en collaboration avec le programme Coop’ter

 

L’économie de la fonctionnalité, l’un des piliers de l’économie circulaire, consiste à ne plus vendre un bien à un client qui en devient ainsi le propriétaire mais vendre le service que le bien apporte à son utilisateur.

(Pour découvrir plus en détail ce qu’est l’économie de la fonctionnalité, voici deux vidéos explicatives : vidéo du Centre Ressources Pédagogiques Européen et vidéo de la Ellen MacArthur Foundation)

Rejoué prolonge la vie des jouets en leur donnant une seconde vie dans les mains d’un nouveau propriétaire. Elle s’inscrit ainsi dans l’économie circulaire. Demain, l’association souhaite aller encore plus loin en proposant une offre tournée vers la valeur d’usage du jouet plutôt que sa possession et prolonger ainsi encore plus sa seconde vie. Imaginez qu’au lieu d’acheter un jouet d’occasion dont vous deviendriez le nouveau propriétaire, vous puissiez acheter les bénéfices que vous apporte le fait de jouer avec ce jouet sans forcément le posséder.

Rejoué coopère avec différentes parties prenantes (professionnel·les de l’enfance, écoles, pédopsychologues, psychomotricien·nes, etc.) afin de déterminer les bénéfices du jeu pour l’enfant au-delà du jouet en lui-même : développement moteur et sensoriel et développement du langage, de l’apprentissage, de la vie.

Cette réflexion est soutenue par le programme Coop’ter créé par l’Agence de la transition écologique ADEME qui propose de réinterroger le modèle économique actuel et les modes de production au travers d’exemples concrets !

SUIVEZ-NOUS !